Javascript Menu by Deluxe-Menu.com
 Français  English  Italian  German  Japanese  Spanish    
Votre panier

carabus.eu est principalement consacré  aux Carabidae mais aussi à d'autres Coléoptères tels que les Cicindelidae, Cetonidae, Cerambycidae, Tenebrionidae etc..

Des espèces de Carabus sont réputées pour la rutilance de leur chromatisme (parmi les Chrysotribax, Chrysocarabus, Coptolabrus, Carabus..), d'autres le sont pour leur formes élégantes (parmi les Chaetocarabus, Tribax, Platycarabus..) ou la singularité de leur morphologie qui résulte par exemple d'une adaptation à un régime hélicophage (Cathaicus, Pantophyrtus..);  sans oublier les géants du genre, les Procerus, toujours convoités et admirés , les Macrothorax, les Apotomopterus, les Imaibius, les Cechenus, Megodontus, Procrustes...

Outre les Carabus, les Carabidae sont composés des Cychrus, des Calosoma, des Pamborus, des Ceroglossus et de nombreuses tribus de carabiques de taille souvent modeste : Pterostichus, Bembidions, Nebria...

Les Calosomes se sont adaptés en évoluant, sur la presque totalité de notre planète à l'exception des zones les plus froides. La plupart sont ailés.  Ils sont caractérisés par la présence d'une pièce scérifiée à l'orifice apical de l'organe copulateur. Quelques uns  comme les Carabops ou les Orinodromus d'Afrique orientale ont un faciès de carabe.

Les Cychrus habitent les forêts humides et les pierriers de montagne des zones néartiques et paléartiques.  Leur polymorphisme en Amérique est plus extravagant qu'ailleurs grace aux Irichroa, Steneridia,  Scaphinotus...

Les Pamborus et les Ceroglossus se sont différentiés il y a très longtemps, probablement à partir du Jurassique, et sont localisés à l'Australie - Nouvelle Zélande pour les premiers et à l'Amérique méridionale pour les seconds. 

Les Carabus sont des insectes carnivores longtemps respectés des jardiniers. Nombreuses sont les populations aujourd'hui décimées par les produits chimiques ou par la modification de leur biotope.  Des mesures législatives d'un angélisme hypocrite aussi inefficaces que ridicules ont donc été prises, pour éventuellement déculpabiliser l'électeur à défaut de réduire les nuisances.

Ci-dessus, Omphreus kruperi  photographié par Philippe Roux (Paris) dans la forêt de Vytina, Péloponnese.